Trulicity

//images.ctfassets.net/tcii3zrq4kfu/6pdjUOcT9IEnh5omCJ8OgR/38327e3cab534534e891857657ec8e87/espace-pharmaciens-header-trulicity-new-02.jpg espace-pharmaciens-header-trulicity

Indication

Trulicity® est indiqué chez l’adulte atteint de diabète de type 2 pour améliorer le contrôle de la glycémie : En association avec d’autres hypoglycémiants, y compris l’insuline, lorsque ces derniers, associés à un régime alimentaire et à une activité physique, ne permettent pas d’obtenir un contrôle adéquat de la glycémie (voir rubrique Propriétés pharmacodynamiques pour plus d’informations sur les différentes associations)

Trulicity® est remboursé (taux de 65 %) en bithérapie avec la metformine, en trithérapie avec la metformine et un sulfamide hypoglycémiant ainsi qu’en trithérapie avec la metformine et l’insuline. 

Place de Trulicity® dans la stratégie médicamenteuse du diabète de type 2. La mise en place de mesures hygiéno-diététiques efficaces doit être poursuivie tout au long de la prise en charge. La stratégie recommandée en 1ère intention pour chaque étape est la bithérapie metformine + sulfamide hypoglycémiant et une trithérapie comprenant au moins metformine + sulfamide hypoglycémiant. 

Trulicity® est envisageable dans les situations suivantes :

Au stade de la bithérapie,

- En association à la metformine en cas d’intolérance ou de contre-indication aux sulfamides hypoglycémiants et si l’écart à l’objectif est > 1% d’HbA1c, ou en cas d’échec de la bithérapie orale, si l’IMC est ≥ 30 kg/m2 ou si la prise de poids sous insuline ou la survenue d’hypoglycémies sont une situation préoccupante.

Au stade de la trithérapie,

- En association à la bithérapie metformine + sulfamide hypoglycémiant si l’objectif glycémique n’est pas atteint malgré une bithérapie par metformine + sulfamide hypoglycémiant et si l’écart à l’objectif d’HbA1c est > 1% ou si l’objectif glycémique n’est pas atteint malgré une trithérapie orale incluant metformine + sulfamide hypoglycémiant, si l’IMC est ≥ 30 kg/m2 ou si la prise de poids sous insuline est une situation préoccupante.
- En association à la bithérapie insuline basale + metformine à dose optimale chez des patients DT2 insuffisamment contrôlés, en cas d’intolérance ou de contre-indication aux sulfamides hypoglycémiants ou en cas d’échec de la trithérapie insuline + metformine + sulfamide hypoglycémiant. L’association insuline + analogues du GLP-1 relève d’un avis spécialisé.
Patients de plus de 75 ans : l’utilisation des analogues du GLP-1 n’est pas actuellement recommandée chez les personnes âgées en raison d’une expérience clinique limitée.

Pour plus d'information, consulter la stratégie médicamenteuse du contrôle glycémique du diabète de type 2 recommandée par la HAS sur www.has-sante.fr

Pour plus d’information, consultez les mentions légales de Trulicity® également disponibles sur lilly.fr

Pour toutes autres questions, veuillez contacter notre service d’information médicale

PP-LD-FR-0334 - Octobre 2018 - 18/10/67759549/PM/005
Top